THEÂTRE,
DANSE et CINEMA

Si je devais résumer mes faits et gestes en un seul mot je dirais : "Jeu". Si proche du Je ! Jeu joue. Je suis Joueur. Et en même temps, paradoxalement, je déteste « jouer pour de l’argent ». Plus le jeu paraît futile et gratuit, plus j’y mets du cœur, plus il m’électrise. Ceci dit, jouer est bien mon activité professionnelle principale pour ce qui est des arts de la scène. Monter sur un plateau de théâtre, mettre le pied dans un studio de danse ou sur une scène de concert, c’est m’apprêter à servir ma soupe, épicée, assaisonnée, relevée. Jouer c’est déguster ensemble. Jouer des joues, jouer des coudes, jeux de mains, de doigts, de mots.

"Un soir Yves a pris des paroles dans sa bouche, et les paroles sont devenues de l’eau, bleue, avec du soleil dedans. "

(Xavier Deutsch)

Le mouvement c’est la vie. Depuis 1987, j’explore les carrefours et les confluents entre théâtre, mouvement, danse et jeu d’acteur. Oser quitter le Conservatoire d'art dramatique de Liège pour travailler avec Wim Vandekeybus m’a permis d’éprouver les joies, les surprises, les épreuves et les douleurs de l’apprentissage sur le tas, en l'occurrence tas de roulés-sautés-tombés-jetés. Plus de deux ans de répétitions et de tournées avec Ultima Vez ont confirmé mon goût pour le voyage, les langues, les échanges et la circulation. Deux ménisques en miettes m'ont aussi appris à garder une oreille pour moi et à poser mes limites. Depuis, j’alterne voyages aux quatre coins du monde et phases de création artistique, surtout avec de jeunes compagnies, de nouvelles équipes (Dieu sait pourquoi), des gens venant de la danse, du théâtre, du cirque ou de la performance. En bon zinneke bruxellois je chéris le mélange des genres et des disciplines.

> Voir des photos
> Lire des commentaires

"Plongeur professionnel, Yves fonce avec calme et sourire. "

(Charlotte)





MUSIQUE et CHANT

En musique, je suis un chercheur, un inventeur, un écouteur, un transformeur. Coloriste et rythmicien. La guitare m’accompagne depuis mes 9 ans, c’est une des soeurs que je n’ai pas. Les percussions débarquèrent plus tard, un été où, ne supportant plus l'immobilisation forcée consécutive au plâtrage d'une jambe, je me mis littéralement à taper sur tout ce qui se trouvait dans ma chambre. Cela donna mon premier solo pour 5 percussions, présenté rageusement aux fameux "Lundis" de la Balsamine à Bruxelles. Depuis, je joue, ici aussi, parfois pour des danseurs ou des acteurs, lors de stages, de cours ou d'événements en Belgique ou à l'étranger.

Mon plaisir de manier la langue et les mots se manifeste aussi au travers l'écriture de chansons. Des bribes rythmiques ou mélodiques me viennent, de je ne sais trop où, que je développe, mets en forme et partage au gré des rencontres, dans l'intimité d'un appartement, d'un jardin ou sur les marches d'un bar.

> Voir des photos
> Ecouter

 
© Na Se Kala - Contact - webdesign: Cas-P.net